E2K le developpement durable

Le numérique et le papier

L'avènement du numérique devait sonner le glas du papier sur nos bureaux. Hélas, près de trois décennies après cette hasardeuse prédiction, le papier envahit plus que jamais notre espace. La consommation de papier en France a été multipliée par 10 depuis 1950...

Mieux connaitre le sac plastique

Un produit multifonctions...

Le sac plastique est un produit multifonctions, moderne, symbole pour certains de la société de consommation.

La pollution visuelle qu'il génère lorsqu'il est abandonné dans la nature fait souvent oublier ses qualités et les nombreux services qu'il rend aux citoyens.

Il souffre à tort d'une image moins valorisante que le sac papier qui pourtant présente un bilan environnemental beaucoup moins bon.

1- Les avantages du sac plastique

Le sac en polyéthylène a 30 ans. Il est léger, imperméable, recyclable, réutilisable, bon combustible et non polluant sur le plan chimique. 
Le sac de caisse fabriqué à base de polyéthylène, n'a pas d'action nocive sur les sols et les nappes phréatiques. 
Sa combustion ne dégage que de la vapeur d'eau et du gaz carbonique. Il est très résistant et ne connaît pas, à ce jour, de produit de substitution. 
Les critiques qu'il subit sont générées par le manque de civisme de certains consommateurs qui le laissent traîner ou l'abandonnent. 
Il est alors victime de son faible poids qui lui permet de s'envoler.

2- Les propositions d'évolution du sac de caisse

Le sac bretelle traditionnel peut aujourd'hui être complété par une gamme de sacs intégrant pleinement les exigences du développement durable.

  • le sac bretelle grande contenance,
  • le sac labellisé « NF Environnement »,
  • le sac fragmentable et bio-assimilable
  • le sac bio-dégradable

3- La valorisation énergétique

Brûler du plastique est toujours mal perçu par le grand public. 
Or la combustion du polyéthylène ne produit que du gaz carbonique et de l'eau, mais en aucun cas de la dioxine. 
De plus le fait de brûler les sacs de caisse dans les centres d'incinération de déchets permet d'économiser 540 000 tonnes (source SPMP) équivalent pétrole chaque année.


Infos